Argumentaire : « Alphonse Daudet et la poésie »

9, 10 et 11 juin 2023 à Fontvieille (Provence)

29° colloque des Amis d’Alphonse Daudet

Daudet et la poésie

 
De son temps, Alphonse Daudet a été reconnu comme un poète. Son œuvre de jeunesse contient des recueils qui sont aujourd’hui un peu oubliés. Si la poésie a marqué ses débuts, il n’y a jamais cependant jamais eu chez lui d’Adieu aux muses, et la prose du conteur et du romancier reste fidèle à sa vocation première.

Notre 29° colloque souhaite revenir sur l’importance la poésie dans toute l’œuvre de Daudet.

On pourrait envisager les axes suivants :

Daudet poète : étude de ses poésies de jeunesse. L’étude dégagera les thèmes, les formes, les influences qui s’exercent, les tonalités et bien sûr la réception qui en a été faite à leur publication et plus tard une fois la reconnaissance littéraire venue.

Si on restreint la poésie aux écrits en vers, les recueils de Daudet sont Les Amoureuses (1858), La Double Conversion (1861).  D’autres pièces en vers ont été publiées dans la presse comme Les Dieux à l’hôpital. Le premier tome des Œuvres Complètes Ne Varietur (Librairie de France) rassemble ces recueils mais d’autres poèmes ont été retrouvés par J.H. Bornecque et figurent dans Les Années d’apprentissage d’Alphonse Daudet (Nizet).

Daudet et le cercle des poètes : Daudet a vécu dans la compagnie de poètes, il s’insère dans divers mouvements poétiques de son époque. Il serait intéressant d’étudier ses rapports avec ceux qu’il a fréquentés, admirés, aimés ou rejetés : grands noms et oubliés. Il ne faudrait pas exclure les lectures de poètes chers à Daudet (poètes antiques, classiques ou romantiques) :

        Les romantiques sont présents dans l’œuvre et la vie : Hugo évidemment, une figure incontournable mais aussi Musset à qui on a comparé le jeune poète des Amoureuses.

        Daudet a entretenu des liens amicaux avec les poètes du félibrige : Mistral, Roumanille, Anselme Mathieu.

        Daudet et les Parnassiens :  Leconte de L’Isle, Heredia, Sully-Prudhomme. Catulle Mendès et les soirées chez Louis-Xavier de Ricard et la querelle du Parnassiculet contemporain.

        Les amitiés avec François Coppée, Théodore de Banville, José Maria de Heredia.

        Daudet et les jeunes symbolistes : les attaques de La Plume.

        Daudet critique dramatique :  la question du théâtre en vers est importante au XIX° siècle de Hugo à Edmond Rostand.

Figures de poètes dans les romans Les poètes sont des personnages fréquents dans l’œuvre romanesque de Daudet. Ces figures revêtent des formes différentes qu’il est intéressant d’examiner :

        Poètes ès qualités (ratés, bohèmes, bourgeois, etc.)

        Poètes qui s’ignorent …

        On peut aussi ajouter à ces figures celle de l’artiste. Femmes d’artistes montre que Daudet associe les arts et la poésie.   

Une œuvre de poète

La poésie irradie toute l’œuvre de Daudet au point que – de son vivant – l’écrivain n’était pas considéré comme un romancier qui avait commencé par écrire des vers (un cas banal), mais il restait pour ses contemporains un « poète ». On peut donc étudier :

        Prose poétique, poèmes en prose L’écrivain pratique la prose poétique. Dans quelle tradition s’inscrit-il et quels effets recherche-t-il ?

        Insertion de poèmes et de chansons dans les romans. Daudet pratique volontiers l’insertion de poèmes dans ses romans, comment les intègre-t-il au récit.

Le colloque aura lieu les 9-11 juin 2023 à la Bergerie du château de Montauban, Fontvieille 13090. Il se déroulera en présentiel et/ou en visioconférence.

Les communications orales ne devront pas dépasser 20/25 mn, elles seront publiées dans la revue Le Petit Chose.

Les propositions sont à envoyer pour le 1er décembre 2022 avec un court CV et une présentation en quelques lignes à :

        Romain Enriquez romain.enriquez@yahoo.com

        Bernard Urbani : b.urbani@wanadoo.fr

        Anne-Simone Dufief : anne.dufief@univ-angers.fr